Marc Bernard Bellony : De la Théologie à la Technologie

Marc Bernard Bellony : De la Théologie à la Technologie

Marc Bernard Bellony (né le 14 Octobre 1993 à Port-au-Prince, Haïti) est un informaticien, théologien et philanthrope. Il est un co-fondateur de l’école professionnelle ASETPRO. Il est également le manageur du projet philanthropique Smart Mom en Haïti.

Les débuts de Marc Bernard

Il est un enfant légitime du Père Bénice Bellony et de la mère Micale Redvil Bellony. Marc Bernard est l’ainé de cette famille de 4 enfants dont trois (3) garçons et une (1) fille. Depuis le lit d’hôpital il a connu des jours difficiles et a même failli ôter la vie à sa maman. Il a commencé son enfance à Carrefour, pour ensuite déménager avec ses parents vers la ville des Baradères, où il a vécu la majeure partie de son adolescence. Dès son plus jeune âge, Marc Bernard a démontré son amour pour le bricolage, son esprit de génie et son engagement de rude travailleur. Aucune cause n’est jamais perdue d’avance pour lui. Homme créatif, aucune situation n’est jamais trop embarrassante ou insurmontable, il trouvera quand même un moyen, même les moyens du bord pour s’en sortir. Pour avoir été l’un des lauréats au Bacc II, il a reçu la Bourse d’étude du gouvernement haïtien pour aller matérialiser sa passion pour l’ingénierie informatique au Brésil. Pour certaines raisons, il a été retenu dans le pays tandis qu’il regardait les autres récipiendaires déguster l’opportunité. En dépit de tout il n’a pas baissé les bras. Elevé par des parents courageux, il imite ce trait de caractère pour se forger une voie digne et respectable. Il croit dans le travail, car dit-il, Dieu nous a créé avec des mains pour travailler et un cerveau pour mieux planifier et perfectionner nos travaux. Et pour le prouver, il n’a pas évité de travailler la terre et de s’occuper de la propreté du campus où il a fait sa première étude universitaire afin de financer une part de son étude.

Sa Formation

Marc Bernard a fait ses études secondaires chez les prêtres au prestigieux Collège Saint Jean Baptiste des Baradères. Adolescent, il a appris tout seul à manœuvrer un ordinateur jusqu’à pouvoir traiter un document Word mieux que plusieurs qui ont suivi des cours spécifiques de bureautique à son époque. Déjà en 2011, il a été certifié par le  Masters School Technology Stars en depannage d’ordinateurs. En 2013, il a été certifié Opérateur de Saisie de Données à CETINFO. En 2018, Il a décroché le grade licencié en théologie avec mention Cum Laude à l’Université Adventiste d’Haïti (UNAH). Il est certifié en Aumônerie à l’UNAH et en a également un Certificat d’Etude Continue à l’Université Loma Linda de la Californie. Il a suivi plusieurs formations de manière à booster ses capacités comme sur les réseaux communautaires avec ISOC Haïti où il a été honoré parmi les meilleurs participants du programme CN Skills 2020. Il est aussi en formation avec Google pour la certification de l’Edtech (l’Education par la Technologie). Actuellement, en 2021 il est à quelques mois de boucler son cursus d’étude, au Centre Polytechnique et Professionnel de l’Espoir où il étudie les Techniques de l’Informatique et prépare des certifications de CCNA et CompTIA A+. Marc Bernard demeure un passionné de la technologie, car il croit que c’est un atout qu’aucun jeune ne doit négliger.

Sa Philanthropie

Désireux d’apporter son soutien à sa communauté, comme c’est toujours son ambition d’inspirer d’autres jeunes à aller au top de leur potentialité, il a fondé avec des amis, ASETPRO une école professionnelle à Titanyen (Cabaret), en vue de partager ses connaissances avec les jeunes de cette communauté. Marc Bernard a dirigé plusieurs séminaires de formation sur des sujets technologiques et veut canaliser les jeunes à mieux utiliser la technologie pour leur avancement, leur sens critique que de paralyser et d’étouffer leurs réflexions. Il voit en chaque jeune haïtien. ne  des talents à propulser et c’est pourquoi il n’a pas peur de se donner pour aider les autres à avancer. Car pour lui, une bougie allumée ne perd rien de sa flamme, ni de sa chaleur quand elle sert à allumer d’autres bougies vierges.

Poussé à combiner la technologie et son engagement d’aider les autres, Marc Bernard, accompagné d’autres membre du chapitre haïtien de l’ISOC, est à la base du projet Smart Mom[1]. Ce dernier a connu sa matérialisation à Titanyen dans le cadre du concours Chapterthon qui a pour but d’aider des mamans à recevoir des formations sur l’argent mobile et ensuite les financer de quoi entreprendre une activité commerciale.

Courageux, persévérant, humble, soucieux et à l’écoute des autres, tels sont les traits caractéristiques qu’on peut vite remarquer à la première rencontre de ce talentueux jeune chrétien.  Il a été aussi l’un des nominés du Prix PLEV 2020 de l’ISOC Haiti.

 

[1] https://rezonodwes.com/2020/10/13/smart-mom-grace-a-la-revolution-de-largent-mobile-isoc-haiti-compte-combattre-la-pauvrete-dans-le-pays/

 

 

 

Leave a Reply