Discours du President de l’ISOC Haiti a l’occasion du premier FGI Haiti

13 septembre 2018, Port-au-Prince, Conférence d’ouverture

Obed Sindy, Président de Internet Society Chapitre Haiti

(suite à ses salutations et ses propos de bienvenue en créole haïtien)

 

Au nom du comité organisateur, je tiens à remercier LACNIC, IGF Support Association, Internet Society et la plateforme FGI mondiale.

Dans un pays ou presque tout représente un défi, notre devise doit nous prêcher encore ‘’l’union fait la force’’ pas pour une nouvelle guerre d’indépendance mais pour  la construction d’un  présent et d’un demain que nous méritons tous.

Du Département de la défense des Etats Unis à sa globalisation, internet est devenu un outil incontournable pour l’innovation et la démocratie. Il est clair que connecter à l’internet est un atout pour l’accroissement de la productivité économique et une amélioration de la qualité et de l’accessibilité des services au profit de tous les citoyens haïtiens. L’Internet est à la fois une capacité de diffusion dans le monde entier, un mécanisme de distribution de l’information et un moyen de collaboration et d’interaction entre les individus et leurs ordinateurs, peu importe l’emplacement géographique. L’Internet représente l’un des exemples les plus réussis des avantages de l’investissement et de l’engagement soutenus dans la recherche et le développement de l’infrastructure informatique et les avancés technologiques ont fait d’internet un centre de créativité.

« Connecter les déconnectés ou les non connectés pour construire l’avenir du numérique en Haïti » interpelle à mettre sur la table un débat sur la connectivité et l’accès a internet en Haïti pour  combattre l’exclusion numérique et favoriser l’Inclusion numérique dans une approche multipartite en promouvant des  initiatives qui visent à développer des infrastructures résilientes d’Internet et réduire les inégalités de connectivité et d’accès à internet. Comme indicateur important de développement la disponibilité du haut débit pour tous représente aussi une nécessité en Haïti.

 

Les publics socialement défavorisés doivent bénéficier du bienfait de l’Internet, Internet Society dans sa campagne visant à amener plus de gens en ligne dans un Internet plus sûr que nous créons tous souligne que les réseaux communautaires représentent un moyen clé de combler ce fossé de connectivité car ils fournissent une solution durable pour remédier aux problèmes de connectivité qui existent dans les zones urbaines, éloignées et rurales mal desservies du monde entier. Beaucoup de pays en Afrique peuvent en témoigner.

Nous ne sommes pas venir ici pour seulement noter les initiatives gagnantes et en débattre tous les ans mais pour dresser des plans et exécuter des projets de développement liés à l’évolution de l’Internet dans une collaboration et une coordination des parties prenantes en Haïti pour façonner l’avenir de l’internet au sein de cette patrie que nous chérissons tous.

 

Entenet se pou mwen, entenet se pou ou , entenet se pou tout moun, ann met men !

Obed Sindy,

President Internet Society Chapitre Haiti

 

Leave a Reply